International

Après avoir choisi l’épreuve de force sur le dossier commercial, le président américain met aujourd’hui de l’eau dans son vin.

Lire la suite...

International

C’est un sujet très technique mais c’est aussi un enjeu stratégique majeur. Lors de sa rencontre de ce mardi 24 avril 2018 avec Donald Trump à la Maison-Blanche, Emmanuel Macron devra déployer des trésors de persuasion pour sauver la grande œuvre diplomatique de l’Administration Obama, à savoir l’accord nucléaire avec l’Iran.

Le Figaro 24 avril 2018 - Par Renaud GIRARD

Il fut négocié pendant des années, sous l’impulsion de l’Union européenne (UE), avec les représentants de Téhéran, conjointement par les États-Unis, la Russie, la Chine, la France, la Grande-Bretagne et l’Allemagne, et signé à Vienne le 14 juillet 2015.

Lire la suite...

Europe

Si les embûches sont nombreuses et semblent la condamner à un quatrième mandat pénible, la chancelière pourrait surprendre afin de marquer l'histoire. D'autant que ses alliés du SPD sont aussi au pied du mur.

Les Echos.fr - 14 mars 2018 - Par Etienne Lefebvre / Rédacteur en chef "International, Politique et Economie générale"

C'est entendu, la grande coalition allemande est une « coalition de perdants ». Mise en place au terme d'une longue et pénible négociation , elle ne fait rêver aucun des partenaires qui la composent. Il n'y aurait donc rien à en attendre, si ce n'est une gestion prudente et sans ambition, à la Merkel.

Lire la suite...

Entreprises

L'ancien PDG d'Air France a remis ce jeudi au premier ministre, un rapport qui propose une quarantaine de mesures pour réformer le système de transport ferroviaire.

le Figaro.fr - 15 février 2018 - Par Valérie Collet, Le Figaro.fr et AFP agence

«Ça va décoiffer!», avait prévenu Élisabeth Borne, la ministre des Transports, il y a une semaine. Jean-Cyril Spinetta, ancien PDG d'Air France-KLM, a remis ce jeudi au premier ministre un rapport de 127 pages sur le système ferroviaire français. Au sommaire, 43 propositions pour sauver un système en faillite depuis des années.

Lire la suite...

Entretien

Le numéro un mondial de la beauté a dégagé une marge opérationnelle record en 2017. Les ventes de produits de luxe s'envolent mais le pôle grand public reste à la peine, notamment dans l'Hexagone.

Les Echos.fr - 8 février 2018 - Par Emmanuel Grasland, David Barroux et Dominique Chapuis ( Photo Thomas Gogny / Divergence / L'Oréal)

La division luxe et les consommateurs chinois ont soutenu la dynamique de L'Oréal en 2017. Après une bonne fin d'année, le groupe boucle l'exercice sur une hausse de 4,8% du chiffre d'affaires en comparable à 26 milliards d'euros (+0,7% en publié).

Lire la suite...

NYSEMarchés

Le lundi 5 février 2018 restera dans les chroniques comme un lundi noir : les indices boursiers mondiaux ont chuté vertigineusement, le Dow Jones de 4,6 %, le Nikkei de 6,5 %, le CAC et le DAX de 2,8 %, avant de poursuivre leur chute ce mardi 6 février.

Institut Montaigne - 6 février 2018 -Par Eric Chaney

Comme le marché américain était considéré comme excessivement cher à en juger par les perspectives de profits, il est légitime de se demander si la correction n’est pas le début d’un choc financier susceptible de faire dérailler la reprise mondiale. Une analyse froide des marchés comme des économies réelles indique que c’est peu probable, car les fondamentaux économiques, aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe et dans les marchés émergents sont solides.

Lire la suite...

dette publique france

Marchés

La pente est encore douce. Mais la route est droite. Et elle peut faire très mal dans les années qui viennent.

Les Echos - Idées et débats - 2 février 2018 Par Guillaume Maujean (Illustration MediaPresseInfo)

Doucement, mais sûrement, les taux d'intérêt sont en train de remonter partout dans le monde. Le mouvement est parti des Etats-Unis, il est en train de gagner l'Europe. La France vient ainsi de voir son taux de référence, celui des emprunts du Trésor à 10 ans, grimper à 1 %.

Lire la suite...

teslaIndustrie automobile

Tesla a réussi une entrée fracassante dans l'automobile, mais personne ne peut dire s'il va réussir

Les Echos - 1er février 2018 - Par Xavier Fontanet (Photo Tesla)

 

Ses premiers modèles ont représenté une innovation spectaculaire sur le marché automobile, mais l'entreprise a aujourd'hui du mal à produire à grande échelle et son manque relatif de savoir-faire se fait maintenant sentir. Tesla a certes le levier de sa gigantesque usine de batteries, mais celle-ci peine à descendre sa courbe d'expérience.

Lire la suite...

2149229 la croissance francaise au plus haut depuis 2011 web tete 0301225222769 1000x533Economie

Le PIB a progressé de 1,9 % en 2017, après une hausse de 0,6% au quatrième trimestre, notamment porté par les investissements.

Les Echos.fr - 30 janvier 2018 - Par Raphael Bloch (Photo AFP PHOTO/FRANCOIS GUILLOT)

Il est (presque) loin le temps où la croissance française flirtait avec les 0 %. C'était en 2012. A l'époque, la hausse du PIB était de « seulement » 0,2 %. Six ans plus tard, en 2017, la croissance du PIB a atteint 1,9 %, comme l'a annoncé mardi l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Lire la suite...

trump etat union 0International

Pour la première fois de son mandat, Donald Trump a prononcé le discours sur l’état de l’Union, un exercice solennel qui lui permet de défendre sa politique menée depuis près d’un an tout en rappelant ses priorités pour les prochaines années.

Institut Montaigne - Blog 31 janvier 2018

Dominique Moïsi, conseiller spécial de l’Institut Montaigne, revient sur les points importants de ce discours et ce qu’ils révèlent de la présidence de Donald Trump, un an après.

Lire la suite...

dollar euroMonnaies

La BCE doit faire avec une dépréciation étonnante du billet vert, accélérée par les propos à Davos du secrétaire au Trésor américain sur le dollar faible.

Le Point.fr - 30 janvier 2018 - Par Marc Vignaud (Image Philippe Huguen /AFP)

« Le dollar, c'est notre monnaie, c'est votre problème. » La formule célèbre de l'ancien secrétaire au Trésor américain John Connally, en 1971, semble plus que jamais d'actualité. Mercredi dernier, son lointain successeur Steven Mnuchin a lâché au sommet de Davos, en Suisse, qu'un dollar faible était bon pour les États-Unis.

Lire la suite...