Optigest Patrimoine

au 28 juin 2019

Valeur liquidative67.18 €
Performance 20198.72%



  logoquantalys239x54

Optigest Patrimoine en détails

Optigest Europe

au 28 juin 2019

Valeur liquidative123.65 €
Performance 201915.82%



  logoquantalys239x54

Optigest Europe an détails

Optigest Monde

au 28 juin 2019

Valeur liquidative228.70 €
Performance 201918.90%



  logoquantalys239x54

Optigest Monde en détails

Fiscalité

Le Conseil d'Etat a rendu ce mercredi une décision permettant de clarifier les contours de la holding animatrice, source de nombreux contentieux entre les contribuables et l'administration.

Les Echos.fr - 13 juin 2018 - Par Ingrid Feuerstein.

C'est un arrêt qui sera regardé de près par les avocats fiscalistes. Le Conseil d'Etat a rendu ce mercredi une décision permettant de clarifier les contours de la holding animatrice , source de nombreux contentieux entre les contribuables et l'administration. Dans cet arrêt, la haute juridiction a annulé la décision de plusieurs tribunaux administratifs et de cours d'appel concernant la société Coficies, qui avaient jugé que la qualification de holding animatrice ne s'appliquait pas à cette entreprise.

Le contentieux remonte à décembre 2006 lorsque quatre actionnaires (M. Launay, M. et Mme Dufourg, et M. Bourdeau) cèdent les actions de leur entreprise. Ils estiment à l'époque que cette cession ne doit pas être taxée du fait de l'abattement de 500.000 euros pour départ en retraite. L'une des conditions pour l'application de cet abattement est que leur holding anime les différentes participations qu'elle détient, c'est-à-dire qu'elle joue un rôle actif dans leur gestion. En 2009, l'administration remet en cause cet abattement et assigne aux contribuables une cotisation supplémentaire d'impôt sur le revenu. Ceux-ci portent le sujet au contentieux.

En première instance, puis en appel, la justice rejette leur demande. En octobre 2015, la Cour administrative d'appel de Nantes a notamment considéré que la société Coficies n'avait pas « participé activement, et de manière continue, à la conduite de la politique du groupe et au contrôle de ses filiales » au cours des cinq dernières années précédant la cession.

Question d'interprétation

Le Conseil d'Etat vient d'invalider cette interprétation. L'arrêt précise que pour qu'une holding soit qualifiée « d'animatrice », il faut qu'elle le soit à titre principale (c'est-à-dire que la part animée représente au moins 50 % de son actif) et qu'elle démontre, par des actions concrètes, qu'elle exerce effectivement cette activité d'animation.

La portée de ce jugement dépasse la simple application de l'abattement pour départ en retraite. La notion de holding animatrice intervient dans les pactes Dutreil, en matière de succession, d'impôt sur la fortune et maintenant en matière d 'impôt sur la fortune immobilière , notamment pour la qualification de l'immobilier professionnel.

Face à la multiplication des contentieux, l'administration avait tenté, en 2013, de clarifier cette notion dans un projet d'instruction qui avait suscité une levée de boucliers des professionnels. L'instruction n'avait jamais été publiée et les contribuables, comme les fiscalistes, se trouvaient dans le flou. Cet arrêt du Conseil d'Etat devrait clarifier le paysage.

Partagez cet article

La Lettre Optigestion


Si vous souhaitez recevoir notre lettre mensuelle sur l’actualité macroéconomique, notre stratégie d’investissement et l’actualité de nos fonds, merci de vous inscrire ci-dessous



Si vous êtes déjà abonné et ne souhaitez plus recevoir notre lettre mensuelle, merci de vous désinscrire en cliquant ci-dessus après avoir renseigné tous les champs du formulaire.


Voir notre politique de confidentialité

Optigestion dans les médias

optigestion dans presse 266d6

Les Lettres de nos partenaires

Optigestion sur les réseaux sociaux

Suivez nous aussi sur Facebook c5e6dlinkedin 3db83youtube icone 8916 96 

L'actualité en vidéo

La France emprunte sur 10 ans à des taux négatifs, une première dans l'histoire

Détails
Il y a 3 semaines
Avec Jean-Pierre Petit, Président des Cahiers Verts de l'Economie Hier, le rendement des obligations...
109 lectures

Assemblée Nationale : Déclaration de politique générale du Gouvernement

Détails
1 month ago
DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE DU GOUVERNEMENT M. le président de séance M. Édouard Philippe, Pre...
184 lectures

L'automobile fait face à un défi commercial avec l'évolution des usagers

Détails
2 months ago
Le secteur automobile fait face à un défi commercial avec l'évolution des usagers. Face à cette situ...
221 lectures

Comment le Parlement européen va-t-il se constituer ?

Détails
2 months ago
Le taux de participation des électeurs aux Européennes a fortement augmenté cette année. Selon Jean-...
254 lectures

L'épargne des Français au plus haut

Détails
2 months ago
Les Français épargnent par "précaution" contre "l'incertitude". Outre le livret A, l'assurance-vie e...
237 lectures

Pour la première fois, la France entre dans le top 5 des pays les plus attractifs du monde

Détails
2 months ago
D’après une étude du cabinet de conseil A.T. Kearney, l’attractivité de la France auprès des investi...
313 lectures

Une "évaluation objective" de l'ISF serait-elle en cours ?

Détails
3 months ago
Dans son dernier discours, Emmanuel Macron a annoncé l'idée d'une "évaluation objective" de la suppr...
418 lectures

Prenez contact avec nos gérants

 

Equipe Optigestion

Nous vous proposons, à votre convenance, de rencontrer nos gérants Optigestion pour établir un diagnostic patrimonial, identifier et mettre en œuvre des solutions adaptées à vos attentes. Merci de contacter :

 

Eric Gerard
Membre du Directoire
Gérant Associé
informations@optigestion.com
01 73 11 00 00

 

 

 

Nos Visiteurs

43932
Aujourd'huiAujourd'hui5
HierHier159
Cette semaineCette semaine294
Ce mois-ciCe mois-ci3143
Depuis toujoursDepuis toujours43932