Optigest Patrimoine

au 27 mars 2020

Valeur liquidative63.91 €
Performance 2020-8.40%



  logoquantalys239x54

Optigest Patrimoine en détails

Optigest Europe

au 31 mars 2020

Valeur liquidative116.36 €
Performance 2020-12.52%



  logoquantalys239x54

Optigest Europe en détails

Optigest Monde

au 31 mars 2020

Valeur liquidative229.83 €
Performance 2020-6.81%



  logoquantalys239x54

Optigest Monde en détails

Jacques DE PANIS PASISPar Jacques de Panisse Passis

Président du Directoire

Lorsqu’il s’agit de prévoir, l'homme n'hésite pas à déployer de nombreux moyens intellectuels et pécuniaires auxquels il associe les fruits de sa plus ou moins longue expérience.

Malgré tous ces efforts, les conjectures rencontrent rarement des résultats probants. Les prévisionnistes se trompent souvent, très souvent ; pour qui veut prévoir demain, l’hypothèse qui offre la meilleure probabilité de réussite est encore ... aujourd’hui.

Il y a 3 semaines, la grande majorité des financiers craignait un ralentissement marqué de l’économie américaine, depuis une semaine l’opinion s’est retournée. Désormais tout le monde envisage l’intervention de la FED qui devrait remonter les taux d’intérêt. Tout s’est inversé, le dollar qui faiblissait s’est renforcé, les marchés qui dérivaient se sont soudainement redressés, l'or qui s'envolait a retrouvé une altitude plus modeste, les secteurs financiers, pénalisés par des taux d'intérêt négatifs, ont envisagé des lendemains bienveillants ... les inquiétudes se sont dissipées.

Comment expliquer une telle versatilité. Est-ce la conséquence d’une analyse qui peine à s’enraciner dans le réel ou est-ce un réel qui évolue de plus en plus vite?

Tout marché implique l’existence simultanée de deux opinions opposées qui s’accordent sur un prix et permettent ainsi une transaction. Le vendeur et l’acheteur sont tous deux satisfaits. L’un et l’autre sont convaincus d’avoir fait une bonne affaire. C’est précisément l’absence de vérité exclusive qui autorise un marché. On comprend dès lors qu’une pensée unique se satisfasse difficilement d’une logique de marché qui accepte, à priori, le bien fondé de contraires.

La tendance actuelle consiste souvent à remodeler toute réflexion initiale afin qu’elle soit partagée par le plus grand nombre : le sondage est omniprésent, il impose l’intention et façonne le projet. Cette psychologie préfère s’abriter dans le confort du dessein consensuel et rêver d'un risque mutualisé.
Les marchés sont de plus en plus moutonniers, ils retiennent le scénario dominant et lorsque celui-ci se voit contredit par la réalité, ils adoptent sans hésiter le nouveau modèle. Ces mouvements qui convergent sont à l’origine de flux nourris qui accroissent la volatilité.

Cependant, la volatilité maîtrisée est devenue, depuis la crise de 2008, le premier critère d'excellence, devant la performance. Tout classement retient désormais la mesure d'une volatilité contrôlée et d'une performance relative.

Pour l’épargnant, ce concept de volatilité a été présenté comme un synonyme de risque. Les choses sont un peu plus complexes. Les variations de cours intermédiaires, les oscillations autour de la droite de tendance, ont un rôle prépondérant dans l'appréciation mathématique. En revanche, elles demeurent secondaires pour l'épargnant. Celui-ci sera essentiellement préoccupé par la pente qui relie le point de départ et le point d'arrivée. Au final, peut-on constater un gain ou une perte et de quelle ampleur, voilà l'obsession de l'épargnant. Pour lui, les embardées intermédiaires demeurent, en définitive, secondaires.

Pour quelle raison la volatilité contrôlée séduit-elle tant les marchés depuis 2008 ?. Traumatisés par les chutes successives vécues depuis 15 ans, les marchés, encouragés par les autorités de tutelle, ont choisi de privilégier la régularité. Les fortes amplitudes et la discontinuité sont perçues comme une absence coupable de maîtrise. A l'inverse, la constance et les variations minimales sont considérées exemplaires.

Cependant, cet engouement pour la faible volatilité relative a pour conséquence incontournable une appréciation de son prix. Les actions qui enregistrent une faible volatilité historique ne cessent de s'apprécier. L'analyse des corrélations entre volatilité, croissance des résultats et cours, semble même suggérer que le marché se préoccupe moins de l'ampleur de la croissance que de sa régularité, sur la durée.

Afin d’opérer des sélections pertinentes nous nous efforçons d’identifier et de comprendre ce genre de tendance transversale qui révèle une psychologie nouvelle et affecte le comportement des investisseurs.

 

La Lettre Optigestion


Si vous souhaitez recevoir notre lettre mensuelle sur l’actualité macroéconomique, notre stratégie d’investissement et l’actualité de nos fonds, merci de vous inscrire ci-dessous



Si vous êtes déjà abonné et ne souhaitez plus recevoir notre lettre mensuelle, merci de vous désinscrire en cliquant ci-dessus après avoir renseigné tous les champs du formulaire.


Voir notre politique de confidentialité

Optigestion dans les médias

optigestion dans presse 266d6

Les Lettres de nos partenaires

Optigestion sur les réseaux sociaux

Suivez nous aussi sur  Facebook c5e6d linkedin 3db83 youtube icone 8916 96 twitter thumb aa470

L'actualité en vidéo

Charles Gave : Retirez votre argent maintenant ! Les assurances vie en euros sont condamnées.

Détails
1 month ago
Dans cette vidéo, Charles Gave vous alerte sur les dangers de laisser votre argent dans des assurances vie en fonds euro (elles le sont TOUTES). Dans le meilleur des cas, vous allez vous appauvrir…( © Photo Sipa)
239 lectures

Thierry Breton : le Grand Rendez-Vous

Détails
2 months ago
Le commissaire européen pour le marché intérieur, Thierry Breton, était l'invité du LeGrandRDV en partenariat avec Europe 1 et Les Echos le 2 février 2020
330 lectures

Faut-il garder son Livret A ?

Détails
3 months ago
Ce matin, Bruno Le Maire a annoncé dans Aujourd'hui en France, Le Parisien, que le Livret A allait rapporter moins à partir du mois prochain. Effectivement, sa rémunération va passer de 0,75 à 0,5 % au 1er février. Pour calculer la rémunération d'un placement, il faut également tenir compte de l'inf...
530 lectures

Les Experts - BFMBusiness - Mardi 24 décembre

Détails
3 months ago
Ce mardi 24 décembre, Emmanuel Grimaud, président de Maximis Retraite, Stéphane Van Huffel, co-fondateur de Net-investissement.fr, et François Ecalle, président de Fipeco, étaient les invités dans l'émission Les Experts présentée par Nicolas Doze. Les Experts est à voir ou écouter du lundi au vendre...
520 lectures

Bernard Arnault : "Nous sommes le premier contributeur de l'impôt sur les sociétés en France et nous en sommes fiers"

Détails
4 months ago
EXCLUSIF En avalant bientôt Tiffany, le géant américain de la joaillerie, LVMH va réaliser sa 67ème acquisition sous la présidence de Bernard Arnault. Et l’homme d’affaires ne compte pas s’arrêter là. "Il faut toujours essayer de progresser. C'est ma devise dans les entreprises et chez LVMH en parti...
712 lectures

Interview de Christine Lagarde

Détails
5 months ago
Christine Lagarde, future présidente de la Banque centrale européenne, était l'invitée d'Apolline de Malherbe, ce mercredi 30 octobre 2019 sur BFMTV.
861 lectures

Prenez contact avec nos gérants

 

Equipe Optigestion

Nous vous proposons, à votre convenance, de rencontrer nos gérants Optigestion pour établir un diagnostic patrimonial, identifier et mettre en œuvre des solutions adaptées à vos attentes. Merci de contacter :

 

Eric Gerard
Membre du Directoire
Gérant Associé
informations@optigestion.com
01 73 11 00 00

 

 

 

Nos Visiteurs

88485
Aujourd'huiAujourd'hui271
HierHier394
Cette semaineCette semaine938
Ce mois-ciCe mois-ci2311
Depuis toujoursDepuis toujours88485

Notre site utilise des cookies (témoins de connexion) à des fins statistiques. Conformément à la Directive Européenne du 12 juillet 2002, vous devez accepter l'utilisation de ces cookies pour poursuivre votre navigation. Pour votre sécurité et respecter votre vie privée, nous ne collectons aucune donnée personnelle vous concernant en utilisant ces cookies. En savoir plus