"On doit comprendre à quel point nous sommes dans une logique dans laquelle il n'y a d'autre issue que la guerre",